Octobre rose c’est quoi?

C’est une campagne annuelle de communication destinée à sensibiliser au dépistage du cancer du sein féminin et à récolter des fonds pour la recherche . C’est en octobre 1994 qu’elle voit le jour en France.

à l’initiative du groupe Estée Lauder, originaire des États-Unis, où elle a lieu pour la première fois en 1985.

Pourquoi cette importance ?

Il faut savoir qu’une femme sur 8 risque de développer un cancer du sein. Chaque année, le dépistage précoce permet de sauver des milliers de vie.

Le cancer du sein c’est quoi ?

Le terme « cancer » c’est un groupe de maladies se caractérisant par la multiplication et la propagation anarchiques de cellules anormales. Si les cellules cancéreuses ne sont pas éliminées, l’évolution de la maladie va mener plus ou moins rapidement au décès de la personne touchée. Le cancer du sein va naître dans les cellules du sein.

Les tumeurs peuvent également être infiltrants, ou invasifs, c’est-à-dire qu’ils ont envahi les tissus voisins. ( ce que l’on appelle des métastases) à d’autres parties du corps

Elle  résulte d’un dérèglement de certaines cellules qui se multiplient et forment le plus souvent une masse . Son développement prend plusieurs mois, voire plusieurs années.

Les cancers du sein se développent à partir de cellules de la glande mammaire. Le plus souvent, les cellules concernées appartiennent aux canaux galactophores là où est collecté le lait ou aux lobules , là où le lait est produit.

Comment le dépister sois même ?



lorsqu’on pratique l’auto-examen de sa poitrine régulièrement il devient plus facile de trouver ce qui nous semblent anormal. Permettant dans de nombreux cas de découvrir le cancer à un stade moins avancé.

Quand examiner ses seins ?

Il faut pratiquer son examen 7 à 10 jours après la fin des règles, lorsque les seins sont moins sensibles. En cas de ménopause ou de règles irrégulières, il faut se fixer une date et le pratiquer chaque mois à cette même date.

En pratique c’est quoi?

Voici les instructions.
  • DEVANT LE MIROIR

Face au miroir, observer votre poitrine pour chacune de ses positions . Bras le long du corps, mains sur les hanches, bras levés, penchée en avant.  Il faut  détecter tout changement dans la taille, la forme ou le contour des seins, toute rougeur ou rétractation du mamelon ou de la peau. Pincez chaque mamelon pour vérifier s’il y a écoulement. Palpez votre sein en élargissant le périmètre de la base du cou jusqu’au milieu de la poitrine en passant par l’aisselle.

  • SOUS LA DOUCHE

Levez le bras situé du côté du sein examiné. À l’aide de l’autre main, palpez toutes les parties du sein pour vérifier s’il y a apparition de bosse(s) ou changement de texture.

  • DEBOUT

Tendez le bras situé du même côté que le sein examiné à l’horizontale. Avec l’autre main, faites un mouvement circulaire sous l’aisselle et sur le côté du sein au niveau de la cage thoracique.

  • COUCHEE SUR LE DOS

Placez sous l’omoplate une serviette pliée et mettez la main derrière la tête. À l’aide de l’autre main, palpez le sein. Recherchez toute bosse ou masse inhabituelle sous la peau. Une masse est inhabituelle si elle n’y était pas lors des examens précédents. Si vous avez des doutes , il ne faut pas hésiter à consulter son médecin traitant.


Cette année , pour la 25ème année consécutive en France, la campagne de lutte contre le cancer du sein, organisée par l’association Le Cancer du Sein, Parlons-en !

Retrouvez nous à Raismes le 28 octobre de 8h30 à 13h30 à l’occasion d’octobre rose pour un atelier maquillage !

Faites un don ici