Nous retrouvons dans tous les dentifrices du commerce un produit controversé : le fluor. Longtemps préconisé par les médecins et dentistes, ce dernier n’a plus vraiment la cote auprès de tous.

En effet même si on continu à nous dire que le fluor protège nos dents, nous avons pu vérifier auprès de différentes études qu’il pouvait être très nuisible.
Introduit dans les années 50 pour combattre les problèmes dentaires, ce « fabuleux » produit s’est finalement retourné contre nous. Rappelons qu’il compose bon nombre d’insecticides et bactéricides et pourtant nous le retrouvons partout : sachet de thé, dentifrice, sel de table, emballage alimentaire, revêtement téflon, eau potable dans certains pays. S’assurant ainsi que chacun de nous en ai une dose conséquente, nous avons même était poussé à en donner sous forme de dose aux enfants en bas âges, jusqu’en 2008 où cela deviendra interdit en France. Que deviennent donc tous les enfants nés avant cette date ?

Le fluorure de sodium est une substance très toxique. 

Il est issu de la cryolithe, une roche contenant de l’aluminium, du fluor et du sodium. Quand on veut isoler l’aluminium, on obtient donc un résidu : le fluorure de sodium, qui n’existe pas naturellement sans l’intervention de l’homme.
Selon plusieurs rapports de l’organisation mondiale de la santé (OMS), la consommation excessive de fluor serait néfaste sur notre santé. En effet, le fluor fait partie des substances qui posent un réel problème de santé publique. Un apport modéré permet, comme souvent conseillé par nos médecins et dentistes, de réduire l’apparition des caries ou de plaque dentaire.Seulement, à haute dose, cela peut entraîner des maladies graves telles que la fluorose dentaire ou osseuse, l’ostéoporose, des maladies cardiaque voir psychique et peut même avoir des répercussions génétiques.

Pour la petite histoire anecdotique.

Les nazis ont utilisé le fluor dans les camps de concentration, non dans le but d’aider les hommes, femmes et enfants à ne plus avoir de caries, mais pour les rendre « dociles ». Le fluor est encore utilisé à des fins tranquillisantes, nous le retrouvons de nos jours dans le prozac !

Notre corps ne parvient jamais à éliminer complètement le fluorure de sodium. Il s’accumule donc dans notre organisme. C’est un poison qui s’accumule sournoisement dans votre organisme. Il rend les gens docile, provoque des maladies psychiques et modifie la structure osseuse.

Un conseil, arrêtez de consommer du fluor sous toutes ses formes. Vous ne voulez pas de caries, des alternatives naturelles existent comme l’huile de coco ou l’argile. Alors n’attendez plus pour essayer et reléguez vos anciens tubes de dentifrice au placard.

Vous trouverez sur Ceiba shop une sélection de produits bio et naturels pour retrouver un sourire, blanc, sans carie et sain.

Qu’il soit sous forme de pâte ou de poudre vous aurez le choix en parcourant Ceibashop.fr