La coloration végétale n’est pas identique à une coloration chimique. Vous ne pourrez pas éclaircir vos cheveux mais jouer avec les reflets. Contrairement à la coloration chimique qui va dépigmenter votre cheveu, la coloration naturelle va venir se fixer sur votre fibre capillaire sans en modifier la structure.

application de la coloration végétale

Vous obtiendrez alors un résultat beaucoup plus naturel puisque vous conserverez les nuances naturelles de vos cheveux.

La coloration végétale, en plus d’apporter des nuances de couleurs et masquer vos cheveux blancs, va en plus apporter brillance et soin puisque le henné va gainer vos cheveux et racines. Ils seront renforcés et vous constaterez même une accélération de la repousse.

La coloration végétale : pour qui ?

Pour les personnes qui souhaitent masquer leurs cheveux blancs tout en respectant la planète et leur santé de façon plus écologique et naturelle.Le tout en apportant un soin à leur cheveux durant la coloration.

Les inconvénients : impossible de décolorer les cheveux. Cependant vous pourrez jouer avec différentes poudres qui accrocheront la lumière et donneront une impression d’éclaircissement notamment avec la camomille et le rhapontic (attention pas sur une base foncé)

Vous pourrez au contraire foncer vos cheveux de 2 tons et même 8 sur une base de cheveux blancs.

Faire une coloration végétale sur cheveux colorés chimiquement ou après utilisation de shampoing à base de silicone :

Si vous utilisez des shampoings dit conventionnels, il faudra faire un masque à l’argile blanche ou verte avant la coloration végétale pour débarrasser vos cheveux des résidus chimiques et assainir vos cheveux.

Idem après une décoloration en blond, appliquer un masque d’argile 2 fois par semaine pendant 3 semaines.

Sur coloration chimique foncé, masque d’argile 2 fois par semaine pendant 5 semaines.

Ces masques vont favoriser la réussite de votre coloration capillaire en reconstituant la fibre capillaire.

Dans tous les cas, faire un test préalable sur une mèche pour voir le rendu.

Comment préparer son henné en fonction de la longueur de ses cheveux ?

Racines : 50 g

Cheveux courts : 100 g

Cheveux mi-longs : 150 g

Cheveux longs : 200 g

L’application :

1 ) Pour une coloration durable, nous vous conseillons d’ouvrir les écailles de vos cheveux en préparant au préalable une solution basique (3 g  de bicarbonate de sodium pour 100 ml  d’eau) à appliquer sur cheveux secs en laissant poser 30 min puis rincer à l’eau claire.

2 ) Selon la longueur de vos cheveux, versez votre henné dans un bol (terre cuite ou porcelaine, surtout jamais de contact avec du métal pour la préparation et l’application)

3 ) Versez de l’eau tiède du robinet sur votre poudre tout en remuant pour obtenir une pâte homogène et consistante

4 ) Appliquez immédiatement la pâte sur vos cheveux soigneusement peignés, mèches par mèches en commençant par les racines pour descendre sur les longueurs ( ne pas oublier de porter des gants et de protéger vos oreilles et pourtour du cuir chevelu en appliquant au préalable une huile végétale.

Commencer par l’arrière de la tête pour remonter vers le sommet du crâne (en couches épaisses) puis terminez en massant l’ensemble du cuir chevelu pour répartir le produit uniformément.

Remontez vos cheveux en chignon.

5 ) Laissez poser en recouvrant vos cheveux d’un film étirable alimentaire ou d’une charlotte réutilisable entre 1h et 3H selon l’intensité souhaitée (plus le temps de pose est long, plus la couleur sera intense).

6 ) Rincez abondamment en terminant par une solution acide pour refermer les écailles de vos cheveux (eau additionnée de vinaigre ou de jus de citron)

Conseils avant utilisation

  • Usage externe uniquement
  • Faire un essai au préalable 48H avant (pli du coude et/ou sur des cheveux récupérés sur votre brosse)
  • Mettre des gants et appliquer de l’huile végétale sur les oreilles et les contours du cuir chevelu (le henné tache)
  • Ne pas utiliser d’ustensile en métal, de préférence bois, verre ou terre cuite
  • Mettre de vieux vêtements ou les protéger
  • Ne pas appliquer avant ou après une coloration chimique ni shampoings à base de silicone. Si c’est le cas, faire un masque de détoxification à l’argile verte avant d’appliquer du henné. Dans tous les cas, attendre 4 à 6 semaines entre une coloration chimique et une coloration au henné en faisant un test préalable.
  • Il est déconseillé de faire une décoloration après une coloration au henné
  • Après une décoloration, le résultat du henné peut sembler plus intense. Faire un test avant application.

Le résultat définitif ne sera visible qu’après 2/3 jours. En effet, il faut que la coloration s’oxyde à l’air libre pour donner sa véritable couleur.

Nous vous déconseillons donc de vous laver les cheveux durant cette période.

Vous pouvez réitérer l’opération aussi souvent que vous le souhaitez, cependant les couches se superposant les unes aux autres, vous risquez de foncer. Vous pouvez alors faire un masque à l’argile ou lait de coco pour faire dégorger la couleur avant de recommencer.

N’oubliez pas entre 2 colorations à utiliser des poudres comme le henné neutre qui va gainer vos cheveux sans les colorer.  Nous avons aussi des poudres qui favorisent la pousse ou réduisent la chute (amla, brahmi, …)

Si vous avez des question, n’hésitez pas à nous contacter afin que nous puissions vous aider.